Acchla

Association pour la Connaissance de la Culture Historique Littéraire & Artistique


L'association

Splendeurs de la civilisation maya…, en traversant le Guatemala, le Honduras, le Belize et le Yucatán

Du mardi 18 février 2020 au lundi 02 mars 2020

  • Organisateur : ACCHLA

Programme des visites

Jour 1 : BORDEAUX – CANCUN / VALLADOLID

  • 06h00 : Envol à destination de Cancun. (Via Paris)
  • 17h20 : Arrivée à Cancun et accueil à l’aéroport par notre guide local francophone. Transfert pour Valladolid la coloniale, au cœur du Yucatán.
  • Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 2 : VALLADOLID / RIO LAGARTOS / VALLADOLID

  • Départ vers le nord de la péninsule du Yucatán et les rives du Golfe du Mexique pour explorer la réserve de la biosphère de Río Lagartos, un petit paradis pour la faune et la flore locale. Au village de pêcheurs, embarcation à bord d’un bateau pour une excursion dans la réserve (6 personnes par embarcation). Renommée pour son immense colonie de flamants roses, Río Lagartos abrite également des centaines espèces d’oiseaux (aigrettes de multiples couleurs, ibis blancs, etc.) qui viennent s’épanouir dans les eaux riches et chaudes de la région. En sillonnant la lagune, on s’enfonce dans les mangroves, autre facette de ce splendide parc naturel.
  • Découverte de la lagune Las Coloradas, deuxième exploitation de sel du Mexique. Lors d’une journée ensoleillée, le lagon prend la couleur rose, elle provient de racines rouges qui s’y trouvent ainsi que des substances chimiques dégagées par les crevettes et les planctons rouges qui y vivent.
  • Déjeuner libre
  • Visite du site archéologique maya d’Ek Balam (« Jaguar Noir ») et de son Acrópolis
  • Visite de Valladolid : cette ville bâtie sur l’ancien centre cérémoniel maya de Zací. Le centre est occupé par le Parc Francisco Cantón Rosado où se dresse l’église San Servacio. La splendeur de ses richesses coloniales a valu à la ville le surnom de « Sultane de l’Orient ».
  • Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 3: VALLADOLID / CHICHEN ITZA / MERIDA

  • Départ pour la visite du site archéologique de Chichen Itza. Cette ancienne cité étendue sur plus de 300 ha fut fondée par des tribus mayas arrivées du Sud. Vous pourrez contempler la pyramide de Kukulkán, le temple des guerriers, le tombeau de Chac Mol, le fameux cenote sacré (lieu de sacrifices) et le terrain du jeu de pelote.
  • Déjeuner libre
  • Découverte de l’une des particularités naturelles du Yucatan : le cenote. Ces puits d’eau douce ont été considérés par les mayas comme des lieux sacrés. Son point de vue est stupéfiant dans un cadre naturel à ciel ouvert recouvert de lianes descendantes sur un bassin au bleu clair et sacré… baignade prévue !

  • Déjeuner libre.
  • Continuation vers Mérida, capital de l’état du Yucatan, la ville a été fondée en 1542 sur les ruines d’une cité maya. Promenade pédestre dans le centre-ville : la Cathédrale, qui se dresse à l’emplacement d’un ancien temple Maya, une partie des pierres du temple fut d’ailleurs réutilisée lors de sa construction, le Zocalo, bordé par de vénérables édifices coloniaux. Marché couvert proposant des articles en fibre de sisal mais aussi des huipils brodés.
  • Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 4: MERIDA / UXMAL / CAMPECHE

  • Visite du site d’Uxmal, considéré par certains comme l’une des Sept Merveilles du Monde en raison de sa situation au milieu d’un cadre naturel exceptionnel. On remarque l’excellente conservation de tous les édifices de la civilisation Maya Classique.
  • Continuation vers Campeche, seule ville fortifiée au Mexique, récemment déclarée Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco pour ses vieilles mansiones encadrant des patios mauresques.
  • Dîner dans un restaurant local pour goûter au plat traditionnel de Campeche : le « Pan de Cazón » (Tortillas en mille-feuille avec du requin et des haricots rouges, recouvert de sauce tomate fraîche)
  • Nuit à l’hôtel.

Jour 5: CAMPECHE / CHICANNA

  • Départ pour l’immense réserve de la biosphère de Calakmul. Entourée d’une forêt tropicale, la réserve abrite plus de 250 espèces d’oiseaux (dindons sauvages, perroquets, toucans…). Le jaguar, le singe araignée, le puma, l’ocelot et le pécari à lèvre blanches figurent parmi les autres espèces protégées.
  • Déjeuner en cours de route
  • Continuation vers Chicanná et visite de la zone archéologique. L’édifice principal est caractéristique du style architectural de Rio Bec avec ses tours et ses sculptures où apparaissent les thèmes du dieu principal des mayas et les grands masques du dieu Itzamna. Cet édifice était décoré de stucs peints, dont il subsiste maintes traces. Les murs et l’ornement de crête au-dessus de ce temple étaient également peints, en rouge, mais peut-être avec quelques touches de peinture bleue.
  • Dîner et nuit à l’hôtel.

 Jour 6 : CHICANNA / CALAKMUL / CHETUMAL

  • Départ pour la zone archéologique de Calakmul, une des villes les plus importantes de la civilisation maya dont la population atteignait les 50 000 habitants. Le site se trouve dans la Réserve de Biosphère du même nom qui couvre une superficie de plus de 723 000 hectares et qui est la plus grande des cinq zones naturelles protégées de l’état du Campeche. Les 6000 structures qui conforment les sites de la ville s’étendent sur quelques 70 kilomètres carrés ; la zone monumentale a une superficie d’environ deux kilomètres carrés et compte un millier de structures. Pour son importance, le site a été classé Patrimoine culturel de l’humanité par l’UNESCO le 4 juillet 2002.
  • Déjeuner pendant l’excursion
  • Puis route en direction de la cité portuaire de Chetumal, capitale de l’état du Quintana Roo
  • Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 7 : CHETUMAL / CERROS / BELIZE CITY

  • Route en direction de la frontière avec le Belize. Passage de la frontière et continuation vers le site archéologique de Cerros, construit au bord d’une rivière navigable qui permettait de faire du commerce. Les habitants de Cerros pêchaient mais ont aussi construit un important système de canaux pour augmenter la production agricole. Cerros aurait-il été un petit port commercial sur la côte caraïbe visant à approvisionner la route commerciale d’El Mirador ?
  • Déjeuner en cours d’excursion
  • Continuation vers Belize City, ville portuaire séparée en deux par le Haulover Creek, qui s’ouvre sur la mer des Caraïbes. Le pont manuel du Swing Bridge datant des années 1920 est un point de passage important reliant les deux parties de la ville.
  • Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 8 : BELIZE CITY / XUNANTUNICH / YAXHA / FLORES

  • Route en direction du Guatemala et découverte du site de Xunantunich, l’un des plus importants du Belize dont le nom signifie en maya « vierge de pierre ». On accède au centre cérémoniel situé au sommet d’une colline avec la rivière à ses pieds, par un petit bac. Le site est connu depuis 1938. Il fut alors nettoyé, cartographié et est maintenant reconnu pour ses fresques de stuc en bon état de conservation (restaurées) autour de l’étage de la pyramide principale.
  • Déjeuner en cours d’excursion
  • Passage de la frontière et continuation vers Yaxha
  • Visite du site archéologique de Yaxcha, le troisième plus grand du Guatemala. Le Parc National de Yaxha domine le lac et abrite des ruines d’anciennes cités mayas. On y trouve plus de 400 structures naturellement protégées par la forêt. Yaxha a conservé son nom de l’époque classique qui signifie « eau verte ». Depuis le sommet des pyramides, on a une magnifique vue.
  • Route pour la charmante bourgade de Flores construite sur un îlot du lac Peten Itza.
  • Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 9 : FLORES / TIKAL / RIO DULCE

  • Départ pour la visite du site de Tikal, chef-d’œuvre de la civilisation et de l’architecture maya. Ses immenses pyramides s’élèvent au-dessus de la voûte sylvestre, dans laquelle des singes-araignées se balancent en hurlant de branche en branche tandis que l’on aperçoit les rutilantes couleurs des perroquets à travers le feuillage de ces arbres millénaires.
  • Promenade-visite (environ 5 heures) dans une nature protégée et luxuriante pour découvrir cette merveille. Dans la jungle, l’ancienne cité de Tikal se distingue par ses temples fortement pentus qui se dressent jusqu’à plus de 44 m de hauteur. Si ses nombreuses places ont été dégagées et ses temples partiellement restaurés, on doit traverser la dense forêt tropicale pour vous rendre d’un édifice à l’autre. On y découvre près de 300 espèces d’oiseaux, de singes, de jaguars… en plus de quelques-uns des plus beaux arbres du monde. Ce site splendide, inscrit par l’Unesco tant au Patrimoine Naturel qu’au Patrimoine Culturel de l’Humanité, témoigne de la grandeur d’une civilisation disparue.
  • Déjeuner sur le site à l’ombre d’une « Palapa » au milieu de la jungle
  • L’après-midi continuation vers le río Dulce, en pleine ambiance tropicale.
  • Dîner et nuit à l’hôtel.

JOUR 10 : RIO DULCE / QUIRIGUA / COPAN

  • Départ pour une courte promenade en bateau sur le Río Dulce au milieu de la forêt vierge. Passage devant le Castillo San Felipe, bâti par les Espagnols au XVIIe siècle pour empêcher l’accès aux pirates.
  • Retour à Río Dulce et départ pour Quirigua dans le courant de la matinée
  • Visite de cette cité maya fondée au Vème siècle et située dans la vallée du Motagua. Le site archéologique a été inscrit par l’Unesco au Patrimoine Culturel de l’Humanité. La flore tropicale ajoute un charme incomparable. Quirigua fût longtemps sous la domination de Copán, mais à partir de l’an 737, elle devint rivale de celle-ci. Les plus belles stèles ont été édifiées lorsque le roi de Copán fut capturé et mis à mort par la dynastie locale. L’une d’elles, la stèle E qui représente le roi « Cauac-Ciel » portant une coiffe raffinée, est la plus grande du monde Maya avec plus de 10 m de hauteur.
  • Déjeuner tardif à Río Hondo
  • Continuation vers Copán (Honduras) et passage de la frontière.
  • Installation à l’hôtel et verre de bienvenue
  • Dîner dans un restaurant pour déguster une spécialité du Honduras. Il se compose d’un morceau de viande (bœuf, porc, poulet), d’œufs (au plat ou brouillé), de haricots noirs, de riz, de tranches de bananes plantains frites, de crème, de fromage et d’une saucisse ou d’un bout de bacon
  • Nuit à l’hôtel.

Jour 11 : COPAN / GUATEMALA CITY

  • Départ pour la visite de la zone archéologique de Copán. C’est l’un des sites les plus étonnants d’Amérique Centrale, surnommé l’Alexandrie du monde Maya. C’est le site où vous verrez le plus grand nombre de stèles et monuments sculptés avec de somptueuses inscriptions hiéroglyphiques qui en font l’un des centres d’art les plus féconds et les plus raffinés du monde Maya.
  • Puis visite du Musée des Sculptures qui renferme des collections de sculptures, de céramique (vases peints), d’objets en obsidienne.
  • Déjeuner libre
  • Retour vers le Guatemala et passage de nouveau à Rio Hondo
  • Continuation vers Guatemala City
  • Nuit à l’hôtel.

Jour 12 : GUATEMALA CITY

  • Départ pour la visite du Musée National d’Archéologie qui recèle de magnifiques pièces datant de la période précolombienne, le plaçant parmi les plus riches du genre. A ne pas manquer : la salle des Jades.
  • Déjeuner libre
  • Puis visite du Musée Popol Vuh qui abrite l’une des plus importantes collections d’art maya au monde. Il est situé sur le campus de l’université Francisco Marroquín dans la Zone 10, et est connu pour sa vaste collection d’art précolombien et colonial de la culture maya. Statues, céramiques et art funéraire illustrent les rites religieux des Mayas quichés. Le musée, qui porte le nom de Popol Vuh, le livre sacré de cette ethnie, rassemble aussi d’autres pièces mayas dont une reproduction du codex de Dresde, l’un des rares témoignages écrits de cette civilisation.
  • Dîner et nuit à l’hôtel.

 Jour 13 : GUATEMALA CITY / RETOUR

  • Transfert à l’aéroport. Assistance aux formalités d’enregistrement
  • 10h49 : Envol à destination de Bordeaux (via Panama et Paris)
  • Repas et nuit à bord.

Jour 14 : RETOUR  à Bordeaux

  • 17h30 : Arrivée à Bordeaux.

Galeries de photographies

  • Auteur des photographies : Olivier OBERSON

Documents a télécharger

Sorties et voyages